Coordinateur de programme – Soins holistiques (basé à Bukavu, RDC)

TITRE : Coordinateur des programmes (FM)
LIEU DE MISSION : Bukavu, République Démocratique du Congo.
A POURVOIR : A PARTIR DE DECEMBRE 2020
STATUT : CONTRAT DE DROIT CONGOLAIS, STAFF NATIONAL
LIEN CONTRACTUEL : FONDATION PANZI


PRESENTATION DES FONDATIONS :

La Fondation Panzi RDC a été fondée il y a près de dix ans par le Docteur Denis Mukwege afin d’appuyer l’hôpital où sont secourues des milliers de victimes de viols perpétrés dans l’Est de la République Démocratique du Congo ravagée par les conflits. L’hôpital et la Fondation Panzi RDC ont acquis une expertise particulière dans le traitement des blessures gynécologiques et psychologiques au travers d’un modèle intégré de soins multisectoriels.

La Fondation Dr Denis Mukwege dénonce l’utilisation des violences sexuelles lors de conflits armés. Elle plaide auprès de la communauté internationale, pour l’établissement d’une ligne rouge juridiquement contraignante contre le viol comme arme de guerre, pour mettre fin à l’impunité, accroître la responsabilisation des Etats et rendre justice aux victimes. Elle soutient la réplication du modèle des soins holistiques mis en oeuvre à l’hôpital de Panzi à Bukavu, dans d’autres zones de conflit au niveau international. La fondation a été créée en 2016, avec des sièges à La Haye, Pays Bas et à Genève en Suisse.


CONTEXTE :

Modèle de soins holistiques :
Le personnel de Panzi dispose d’une expertise particulière dans la prise en charge de cas de violences sexuelles et basées sur le genre. L’équipe de Panzi a acquis une grande expérience dans la fourniture de soins holistiques à des dizaines de milliers de survivants de violences sexuelles, notamment en temps de conflit. Reconnu comme un centre d’excellence dans la fourniture de soins holistiques aux survivants de VSBG, et en particulier aux survivants de la violence sexuelle liée aux conflits, Panzi a développé un modèle de soins complet et intégré à l’hôpital et à la fondation Panzi, ainsi que dans deux cliniques rurales et une clinique mobile pour servir les populations isolées et vulnérables.

Ce modèle de soins intégré et complet s’appuie sur la prise de conscience que le parcours de guérison des survivants de violences sexuelles, en particulier dans les cas de violences liées au conflit, nécessite une approche multidisciplinaire et “holistique”. Ainsi, le modèle holistique Panzi cherche à examiner la totalité de l’individu, ses différents besoins et la manière dont ces différents facteurs s’influencent les uns les autres. Le modèle est structuré autour de quatre piliers, qui répondent aux besoins essentiels de la victime pour sa guérison et sa résilience.

  • Pilier médical: Les soins médicaux sont d’une importance cruciale et immédiate pour les victimes qui nécessitent des soins. Ces soins peuvent comprendre l’administration de kits de prophylaxie post-exposition, le traitement des maladies sexuellement transmissibles, la chirurgie pour la réparation des fistules, entre autres services.
  • Pilier psychologique: Outre les blessures que de nombreuses victimes peuvent subir du fait de la violence sexuelle, les conséquences psychologiques de la violence peuvent être encore plus néfastes et avoir un impact durable. Panzi utilise une variété d’approches psychosociales pour traiter ces conséquences, y compris la thérapie individuelle et de groupe.
  • Pilier juridique: L’assistance juridique est également cruciale pour le processus de prise en charge des victimes de violences sexuelles, en particulier celles qui sont liées à un conflit. Bien que la justice pourrait avoir des significations différentes pour des personnes différentes; pour de nombreuses victimes, la punition des auteurs de violences ne reconnaît pas seulement l’atteinte à leur intégrité et à leur dignité, mais aussi la violation de leurs droits.
  • Pilier socio-économique: L’aide socioéconomique peut prendre différentes formes, allant des subventions d’urgence à la formation professionnelle, en passant par la création ou la facilitation d’accès aux programmes de microfinance. Le soutien socioéconomique peut être essentiel pour assurer la réintégration des survivants dans leurs communautés.

Historique du partenariat :

La Fondation Dr Denis Mukwege soutient la réplication du modèle de soins holistique de Panzi dans d’autres zones de conflit, au niveau international. A cet effet depuis 2018, la Fondation, en étroite collaboration avec ses partenaires internationaux et ses organisations soeurs : l’hôpital et la fondation Panzi, met en oeuvre des initiatives ambitieuses, telles que :

  • La production d’un manuel sur la mise en place d’un système de soins holistique en anglais et français ;
  • Un programme de collaboration Sud-Sud pour la prise en charge holistique des cas de violences sexuelles à Guinée Conakry ;
  • Un projet de consortium pour la mise en place d’un centre de soins holistiques à Bangui en RCA ;
  • Un programme régional de formation, en collaboration avec le Centre Régional de Formation de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL)

Ces différentes initiatives sont fondées sur une approche de collaboration Sud-Sud, qui valorise l’échange de connaissances et expertise entre les acteurs des différents pays affectés par des crises et conflits. Cette approche Sud-Sud priorise les expériences et perspectives des acteurs du terrain et des prestataires qui sont sur la ligne de front dans la lutte contre les VSBG. La Fondation Mukwege joue un rôle clé dans le plaidoyer, le réseautage, la facilitation et l’accompagnement de ces acteurs.

Les Fondations Mukwege et Panzi organisent des formations, des visites d’échange et des stages pour des professionnels venant des autres pays affectés par les conflits, avec les experts de Panzi. Par exemple, en 2018, des médecins congolais ont facilités des formations pour des prestataires guinéens à Conakry, et en 2018/2019 des psychothérapeutes guinéens sont venus passer un stage d’un mois à l’hôpital de Panzi pour l’apprentissage pratique. Des professionnels multisectoriels et formateurs de formateurs sont aussi venus pour des visites et ateliers à l’hôpital et à la Fondation Panzi en vue de développer le programme régional de formation noté ci-dessus. En RCA, où les Fondations sont en train de travailler ensemble avec d’autres partenaires internationaux, sur la mise en place d’un centre de prise en charge holistique ; trois experts de Panzi sont maintenant secondés à Bangui et un coordinateur général recruté par la Fondation Mukwege sera aussi sur place pour accompagner l’équipe technique, en 2020.

En outre de ces projets en cours, les Fondations collaborent de façon régulière et systématique dans le développement des projets, le plaidoyer et d’autres efforts pour l’institutionnalisation du modèle de soins holistiques comme une norme et droit pour les survivants de VS au travers le monde, notamment dans d’autres pays affectés par les conflits. Au fil des années, ces efforts ont inclus :

  • Participation in advocacy events including symposia, round tables and meetings with strategic partners at regional and global level;
  • The conduct of joint assessment and monitoring missions – aimed at the participatory development of projects in other countries such as Burundi, Iraq and Colombia; clinical monitoring of ongoing projects and regular monitoring of projects already underway;
  • The development of educational and advocacy tools.

Il sied de noter que la Fondation Mukwege recherche activement des opportunités de financement, partenariat et autres pour étendre ces activités importantes dans d’autres régions et pays, en réponse à la demande écrasante des survivants au travers le monde, pour avoir accès à des soins holistiques et de qualité dans leurs pays et au niveau de leurs communautés. Cette demande est renforcée par des acteurs stratégiques et politiques qui s’engagent dans la réponse aux VSBG et souhaiteraient intégrer l’approche de soins holistiques dans leurs programmes et pays.

Pour les années 2020 – 2022, les autres pays prioritaires pour la mise à l’échelle du modèle de soins holistiques de Panzi incluent : le Burundi, Irak, la Colombie, Nigeria, Mali et Bangladesh/Myanmar, le Soudan et Sud-Soudan.


TYPOLOGIE DU POSTE :

Lieu de mission : Bukavu, République Démocratique du Congo.

Contrat de travail : avec la Fondation Panzi

Conduite de la mission : sous la responsabilité de la Secrétaire Exécutive de la Fondation Panzi, en coordination étroite avec le responsable du programme de soins holistiques a la Fondation Mukwege et le Gestionnaire de programmes de la Fondation Panzi.

MISSION ET ACTIVITES PRINCIPALES :

Représentation interne :

  • Agir en tant que le point focal des programmes de la FDM au sein de la Fondation Panzi.
  • Veiller à ce que les voix des survivants soient au coeur de la mission de la FDM, en assurant la liaison avec le mouvement existant des survivants en RDC via le point focal SEMA pour la RDC.
  • Encourager la réflexion et l’apprentissage liés au modèle holistique, en coordination avec les responsables des piliers.
  • Faciliter la bonne communication et collaboration avec le leadership et le personnel de l’hôpital et de la Fondation.
  • Participer ou assurer la participation aux réunions internes de la Fondation Panzi.

Représentation externe :

  • Agir en tant que l’expert dans le modèle de soins holistiques de Panzi aux niveaux national et international.
  • Agir en tant qu’un point focal pour les projets de soins holistiques dans la région des Grands Lacs, en étroite collaboration avec le responsable du programme de la FDM.
  • Identifier et participer au développement des opportunités de plaidoyer en étroite collaboration avec les équipes de la FDM et la Fondation Panzi.
  • Identifier les opportunités de collaboration avec d’autres organisations et acteurs dans la région des Grands Lacs.

Coordination des activités :

En ce qui concerne le modèle de soins holistiques

Responsable de :

  • Accompagner les représentants de la FDM dans le cadre des missions de développement des projets, de suivi et évaluation et de plaidoyer.
  • Agir en tant qu’un point de contact pour les partenaires et au niveau de la région des Grands Lacs.
  • Assurer un accompagnement technique aux formateurs internationaux sur le modèle holistique.
  • Accompagner le développement d’une boite d’outils portant sur le modèle de soins holistiques.
  • Accompagner le processus de développement et validation des différents modules de formation, en étroite collaboration avec le responsable du programme au niveau de la FDM.
  • Assurer l’organisation des visites d’échange, activités de formation ou autres en collaboration avec la logistique et les différents services à l’hôpital et à la Fondation.

En ce qui concerne le mouvement de survivants et l’approche centrée sur les survivants

Responsable de :

  • Assurer la liaison avec le point focal SEMA pour la RDC et dans les cas nécessaires, soutenir cette dernière dans le suivi des projets de soutien au mouvement en RDC.

Management :

  • Identifier des formateurs potentiels parmi les staffs existants afin de pouvoir les accompagner et les offrir des opportunités d’apprentissage, dans la mesure possible.
  • Développer un pool de staffs potentiels pour le détachement temporaire éventuel au niveau international, en étroite collaboration avec le leadership de l’hôpital et de la Fondation.
  • Accompagner le renforcement des capacités de ces formateurs et staff experts identifiés.
  • Assurer la coordination entre le personnel des différents projets de soins holistiques au niveau international et assurer une bonne répartition des rôles et responsabilités parmi les experts et formateurs.
  • Accompagner le personnel détaché de la Fondation Panzi dans la mise en oeuvre des activités.
  • S’assurer que l’équipe de formateurs et personnels participent activement dans la mise en oeuvre du programme et s’approprient des objectifs.

EXPÉRIENCES ET COMPÉTENCES

Expériences :

  • Formation de niveau Master.
  • Expérience prouvée en travaillant sur et/ou avec le modèle de soins de Panzi.
  • Connaissances et expérience dans le volet violences sexuelles et violences basées sur le genre obligatoire.
  • Expérience de travail dans un pays en développement et/ou fragile.
  • Ayant déjà travaillé dans un contexte sécuritaire volatile et sous pression.
  • Connaissance de la zone d’affectation.

Qualités du candidat :

  • Excellentes compétences rédactionnelles et de communication.
  • Leadership
  • Maîtrise totale du Pack Office.
  • Rigueur professionnelle.
  • Très bonne capacité d’écoute.
  • Qualités relationnelles.
  • Capacité de synthèse.
  • Capacité à hiérarchiser les priorités.
  • Capacité à travailler dans un milieu interculturel et à faire preuve de flexibilité.
  • Patience et ténacité.

Langues

  • Parfaite maitrise du français (oral et écrit).
  • La maitrise de l’anglais est un plus.

CONDITIONS SALARIALES : Contrat local, en fonction du profil et selon le barème de la Fondation Panzi.

DUREE DU CONTRAT : 1 an renouvelable

SECURITE :

  • Mission qui s’inscrit dans un cadre contraint compte tenu du contexte sécuritaire. Obligation de respecter les protocoles de sécurité de la Fondation Panzi.

PRE-REQUIS :

  • Passeport d’une validité supérieure à 6 mois
  • Carnet de vaccinations à jour / aptitude à voyager.
  • Les candidats de nationalité congolaise ou ayant droit de travailler en RDC sont invités à postuler


Comment postuler

Pour postuler, merci de nous faire parvenir avant la fin de la journée de 4 décembre 2020 (CET) votre CV et une lettre de motivation à campbell@mukwegefoundation.org avec en sujet la référence «Coordinateur des programmes FM – Bukavu».

Our partners